« Une vie, une histoire », sortie imminente du tout premier roman de…

« Vous ne le savez peut-être pas encore (quoique j’en doute, si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous n’avez pas pu passer à côté), mon premier roman « Une vie, Une Histoire » va sortir le 28 septembre. Il est donc grand temps pour moi de vous livrer un petit morceau de mon histoire, qui je l’espère vous plaira… », nous explique Laura Adam.

Cette promotion, elle concerne les gens qui voudraient acquérir mon premier livre « Une vie, une histoire« . Ce livre sera vendu au format papier à 500 gourdes. Seul petit détail, il faudra me contacter directement par message privé (soit ici, soit sur les réseaux sociaux) pour profiter de cette promotion exceptionnelle, Amazon ne prévoyant aucun moyen d’en faire bénéficier mes lecteurs-amis vivant dans l’autre bout du monde!

« Il la regarda avec ce regard qui faisait froid dans le dos. Ce soir encore, elle savait qu’il allait la toucher. Elle s’était faufilée sous le lit, mais à quoi bon puisqu’elle savait que ce n’était qu’une question de temps avant qu’il ne la retrouve […] »

« Une vie, une histoire », un petit extrait de mon tout premier roman. »


Enfin, pour vous donner l’eau à la bouche en attendant sa sortie dans quelques jours à compter de la parution de cet article. Comme ça, je vous demande votre support dans la promotion de cet ouvrage que vous allez permettre à tout le monde de pouvoir le lire. N’hésitez pas à me dire si ça vous donne envie d’en découvrir plus sur mon roman! Rendez-vous le dimanche 28 Septembre à l’église Méthodiste de Carrefour et sur Amazon pour découvrir le roman en intégralité…

Ansky Hilaire

Finalman, « Landrèt Pèdisyon » se pou 16 oktòb 2019

Image-innée studio

Eslamè Leyogàn lan, ki kounye a vle lage premye albòm li an, bay dat egzak sòti pwojè li an ki rele « LANDRÈT PEDISYON« , ap sòti.

Anonse pou premye fwa nan mwa avril 2019 lan, Vant Siyati pwojè sa a te pran yon ti reta pou yon rezon atis la pa t janm rive divilge bay piblik la. Kèk mwa aprè, albòm sila ap resi sòti nan jounen k ap Mèkredi, 16 Oktòb la daprè sa li degaje nan on ti chita pale nou te gen ak li:

« Nou tout ap veye siksè m, poutan tout sa k entèrese m se pou m yon bon modèl pou ti frè ak tisè m« ,li te repete.

« Eh ben, tann albòm lan 16 oktòb« .

Pragma, eslamè gwoup PIKLIZ la, ki sispann fonksyone selon rimè k ap kouri yo, te gentan anonse tankou jan n te di l la, nan mwa avril dènye sòti pwojè sila ki pa t rive fèt, men l te pibliye on seri tèks ki te rive sedwi zòrèy aderan l yo, sitou avèk tèks « ENGRATITAN » an kote l pwofetize sou pwobab disparisyon kèk zanmi oubyen fanmi ki ka rive sanzatann. Tankou jan yo konn di l lan, yon powèt se yon pwofèt, nou rive kwè sa paske sèn lan dewoule tankou jan l te prevwa l la.

Ansky Hilaire

Les sorties littéraires des jeunes léogânais.

Image: SLAMMAG

Chaque année, vous attendez avec impatience les sorties des livres, romans, nouvelles qui donneront le rythme de cette dernière. Voici les sorties des ouvrages à ne surtout pas rater pour cette fin d’année.

Résumé:

« 13 PÒT SOU LANNWIT » se yon kout je anba jipon kilti nou kote, nan jòf, otè a jwenn lan li prezante yon pil koze tout tèt gridap konnen, men nou pè pale gran jounen, se yon makout listwa ki byen chaje sou rèl do kanmarad la. Zèv sila tou se yon maryaj ant Kont ak Pwezi.

13 PÒT SOU LANNWIT, Sheston F. Henry

Se reyalite ak dout nou yo kap fè yon laviwonn dede anba kako lakay ki fin pèdi tèt li nan chache sanble ak lòt kote.

« 13 Pòt sou lannwit » finalman se yon glas ki montre nou reflè lannwit la san makiyaj […].

Date sortie : Dimanche 15 septembre 2019, Bibliothèque Marie-Claire Heureuse, 250 gourdes.

JE NE BANDE PLUS, Diery Marcelin

Résumé :

[…] Dans les mois qui suivirent le tremblement de terre ayant quasiment détruit Haïti en 2010, le tchat par SMS devint la meilleure façon pour les jeunes de faire passer le temps.

C’est dans ce contexte d’ennui, de recherche de l’autre, que se forma derrière les écrans un heureux couple. Deux jeunes, l’un vivant à Port-au-Prince et l’autre à 32km au Sud, dans la province de Léogâne, défient l’idée selon laquelle on ne peut aimer quelqu’un qu’on a jamais vu.

Si la distance n’a pas été un obstacle à leur bonheur, les différences de religion, les besoins de la chair et la soumission aux parents sèmeront des embûches sur leur chemin.

Seront-ils assez forts pour surmonter tout ça et être heureux? […] »

Date sortie: 16 Novembre 2019, Belval Plaza, 400 gourdes.

Condamné depuis sa naissance dans les rues de Port-au-Prince aux côtés de sa maman et sa petite soeur, deviendra aussi victime des charmes d’une peau blanche.

Quand Sam décida de questionner cette mendiante qu’il voit toujours devant son école de riche, il ne s’imaginait pas comment leurs vies allaient s’entremêler.

Sans même le savoir, la mendiante apporta dans la vie de la riche famille de Sam, son Frère et ses activités de banditisme

La famille de Sam, essentiellement politique, en s’offrant les services du frère de la mendiante, habitué du Penitencier, ouvrira la porte vers un grand scandale sur la scène politique.

Date sortie : samedi 2 novembre (Carrefour) et samedi 23 novembre 2019 (Léogâne), 400 gourdes.

@SLAMMAG2019

Sysnopsis : « Le condamné »

Conception & Image: Image-Innée Studio

Ansky Hilaire, étudiant en Droit, est romancier, poète, présentateur de radio à Amikal FM, Journaliste-Rédacteur. Il fait aussi de la poésie et est slameur.

Né le 22 juillet 1995, l’auteur de «La convergence de l’amour» nous revient avec « LE CONDAMNÉ », son deuxième roman dans lequel le dufortin, après une idée tirée du Slam « FILS DU SYSTÈME » de Vens Le Penseur, raconte l’histoire de Sonson.

Condamné depuis sa naissance dans les rues de Port-au-Prince aux côtés de sa maman et sa petite soeur, deviendra aussi victime des charmes d’une peau blanche.

Quand Sam décida de questionner cette mendiante qu’il voit toujours devant son école de riche, il ne s’imaginait pas comment leurs vies allaient s’entremêler.

Sans même le savoir, la mendiante apporta dans la vie de la riche famille de Sam, son Frère et ses activités de banditisme.

La famille de Sam, essentiellement politique, en s’offrant les services du frère de la mendiante, habitué du Penitencier, ouvrira la porte vers un grand scandale sur la scène politique.

Ansky Hilaire

Le condamné: le 2e roman de Ansky Hilaire

Après un debut 2019 riche en expériences de tout type, surtout dans ses prises de positions sur Facebook et ailleurs, Ansky Hilaire, connu parfois sur le nom de Kiky (Vwa On Powèt) souhaite le meilleur à sa communauté d’où il travaille sous un projet denommé « Pou Timoun Yo » avec les artistes de Léogâne visant à faire sortir de la rue les enfants. Sans oublier de vous annoncer quelques bonnes nouvelles, et notamment l’arrivée de son deuxième roman.

Tout au long de l’année 2019, l’auteur de ce fameux roman « La convergence de l’amour » a parcouru la zone métropolitaine pour faire écouler plus de 300 exemplaires : près d’un an après, Ansky Hilaire signe son 2e roman dans lequel le natif de dufort nous revient avec un nouveau style.

Le succès de son premier roman, lui a permis de venir raconter son histoire dans les conférences menées en parallèle des événements littéraires. A ces moments, il a eu l’occasion de rencontrer ses lecteurs, parmi lesquels on retrouve évidemment les personnes qui le suivent pour sa poesie dans le slam, mais aussi d’autres profils. Certains ont connu Ansky Hilaire l’écrivain avant de s’intéresser à Kiky (VOP) le slameur engagé, l’ancien groupe PIKLIZ.

Mais quelle que soit la manière dont on a découvert « LA CONVERGENCE DE L’AMOUR », on a tous éprouvé l’envie d’en lire davantage. Désormais, ce n’est qu’une question de temps : le deuxième roman de Ansky Hilaire intitulé «LE CONDAMNÉ» sera dans toutes les bibliothèques de la région à partir de sa première vente signature les jours à venir.

Le 1er roman poursuit encore son chemin, le 2nd prépare son arrivée

Alors même qu’il vient d’annoncer que son 2nd livre sera bientôt entre nos mains, Ansky Hilaire évoque aussi la réédition du premier en Guadeloupe. « La convergence l’amour » va partir bien au-delà de nos frontières, en France et aux Antilles, à la conquête d’un nouveau public.

Bentop Bénoit

Le condamné : le 2e roman de Ansky Hilaire

Après un debut 2019 riche en expériences de tout type, surtout dans ses prises de positions sur Facebook et ailleurs, Ansky Hilaire, connu parfois sur le nom de Kiky (Vwa On Powèt) souhaite le meilleur à sa communauté d’où il travaille sous un projet denommé « Pou Timoun Yo » avec les artistes de Léogâne visant à faire sortir de la rue les enfants. Sans oublier de vous annoncer quelques bonnes nouvelles, et notamment l’arrivée de son deuxième roman.

Tout au long de l’année 2019, l’auteur de ce fameux roman « La convergence de l’amour » a parcouru la zone métropolitaine pour faire écouler plus de 300 exemplaires : près d’un an après, Ansky Hilaire signe son 2e roman dans lequel le natif de dufort nous revient avec un nouveau style.

Le succès de son premier roman, lui a permis de venir raconter son histoire dans les conférences menées en parallèle des événements littéraires. A ces moments, il a eu l’occasion de rencontrer ses lecteurs, parmi lesquels on retrouve évidemment les personnes qui le suivent pour sa poesie dans le slam, mais aussi d’autres profils. Certains ont connu Ansky Hilaire l’écrivain avant de s’intéresser à Kiky (VOP) le slameur engagé, l’ancien groupe PIKLIZ.

Mais quelle que soit la manière dont on a découvert « LA CONVERGENCE DE L’AMOUR », on a tous éprouvé l’envie d’en lire davantage. Désormais, ce n’est qu’une question de temps : le deuxième roman de Ansky Hilaire intitulé «LE CONDAMNÉ» sera dans toutes les bibliothèques de la région à partir de sa première vente signature les jours à venir.

Le 1er roman poursuit encore son chemin, le 2nd prépare son arrivée

Alors même qu’il vient d’annoncer que son 2nd livre sera bientôt entre nos mains, Ansky Hilaire évoque aussi la réédition du premier en Guadeloupe. « La convergence l’amour » va partir bien au-delà de nos frontières, en France et aux Antilles, à la conquête d’un nouveau public.

Bentop Bénoit